Le KIF rassemble les innovateurs pour créer de fascinantes expériences, partager les meilleures pratiques et proposer des perspectives novatrices de développement culturel et économique.

!
Assassin’s Creed Discovery Tour : apprendre et revivre l’Histoire grâce au jeu vidéo
immersif | immersion | metaverse | nft | réalité augmentée | réalité virtuelle |

Olivier Dauba : Alors non seulement nous recréons différentes périodes historiques, et nous avons maintenant des Discovery Tour pour chaque itération d’Assassin’s Creed, mais nous avons également élargi la palette des possibles à l’intérieur de ces expériences-là. 

Donc on va de plus en plus loin dans ce que les joueurs et les joueuses vont pouvoir découvrir dans le Discovery Tour pour Assassin’s Creed Odyssey, qui était le jeu suivant qui, lui, se passe dans la Grèce antique. Les joueurs dans le Discovery Tour vont pouvoir vivre la vie des gens qui vivaient à l’époque. Ils vont pouvoir devenir les forgerons, les agriculteurs, tous ces métiers de l’époque, donc les incarner, les jouer, les vivre. 

Les utilisateurs peuvent également créer leurs propres missions. Dans Assassin’s Creed Odyssey on a rajouté ce que, dans notre jargon, on appelle de l’UGC, du contenu généré par l’utilisateur, qui permet aux gens de créer leurs propres missions, sans vraiment leur donner des consignes particulières. 

Donc les utilisateurs étaient relativement libres de faire ce qu’ils voulaient. Donc ils avaient l’avantage de pouvoir bénéficier de tous les décors, de tous les personnages historiques de la Grèce antique qu’on retrouvait dans le jeu. Donc on a vu des gens qui les réutilisaient à diverses fins.

On voyait des gens, carrément, qui recréaient des pièces de théâtre à l’intérieur du jeu. J’ai accès à différents personnages célèbres du théâtre classique, je les réunis à Athènes, je prends les dialogues d’une œuvre classique et je recrée moi-même ma pièce de théâtre et je peux la diffuser potentiellement à mes élèves, à la classe.

Donc on pense aussi à tous ces usages-là qui, finalement, enrichissent l’activité communautaire autour de notre jeu. On n’est pas là, finalement, pour dicter ce que les joueurs veulent vivre. On est conscients que le jeu peut être aussi une capacité de réalisation pour les gens qui ont ce jeu-là dans les mains.

Présentateur : Jean-Marc Merriaux (Inspecteur Général de l’Éducation, des Sports et de la Recherche)

Intervenant : Olivier Dauba (VP Fun Learning Ubisoft)

À DÉCOUVRIR ÉGALEMENT

Martial Spirit : un métaverse autour des sports de combat

Martial Spirit : un métaverse autour des sports de combat

Présentateur : Alexandre Michelin

Intervenants :
Clara Schmelck (philosophe, journaliste, prof à Sciences Po Strasbourg)
Stéphane Juffé (Co-fondateur de Bemersive)
Eric Garandeau (Directeur politiques publiques de Tik Tok France)

Langues »