Le KIF rassemble les innovateurs pour créer de fascinantes expériences, partager les meilleures pratiques et proposer des perspectives novatrices de développement culturel et économique.

!
Comment allier recherche scientifique et industrie du numérique éducatif ?
immersif | immersion | metaverse | nft | réalité augmentée | réalité virtuelle |

Christine François : Là-dessus, on est complètement affranchis d’une vision un peu ancienne, en disant : “le monde de l’industrie d’un côté, de l’éduc ou de la recherche ailleurs”.

Il y a un vrai enjeu de co-construction des outils. Il y aura des outils pertinents et utiles à l’élève que s’il y a une démarche de construire ensemble la ressource pour répondre à un besoin que l’enseignant sait parfaitement identifier parce que c’est son métier. 

Et c’est vrai qu’il y a vraiment un travail très fort, impulsé par le ministère, par exemple, de création de ressources très innovantes dans le cadre d’un PIA – d’un Plan d’Investissement d’Avenir -, où les académies, sous l’impulsion du ministère, ont travaillé avec les entreprises pour réaliser la ressource, avec tout un ensemble de remontées de terrain, autant que nécessaire, et les industriels s’engageaient à faire les modifications qui étaient demandées.

Ce qui fait qu’après vous avez un déploiement plus simple, aisé, puisque la ressource a été construite par rapport à un besoin exprimé, identifié, et surtout à des cas d’usage immédiats.

Et je vous assure que, parfois, il peut y avoir des éléments bloquants d’usage qui sont d’une simplicité incroyable au moment du développement. Si on les avait anticipés, on se serait pas retrouvés dans un fiasco, parfois, d’une ressource, comme on a pu le connaître avant.

Aujourd’hui, c’est plus du tout le cas. Je tiens à dire que le monde de la recherche est très important dans la dimension du numérique éducatif parce que ce sont des technologies émergentes. 

Il faut absolument expliquer aux enseignants, d’abord, puis également aux familles, les transformations qui sont en train de s’opérer, et en quoi on est dans un cadre déontologique, éthique, assumé.

Et aussi d’avoir le droit à l’erreur, c’est-à-dire de se faire des hypothèses de travail, de les évaluer par la recherche et de se dire : “là, on s’est trompés, il n’y a pas de plus value, ce n’est pas intéressant”, ou “là, il y a un vrai marqueur fort et il faut l’accentuer”. 

Aujourd’hui, nous on nous on pilote 21 projets de recherche en e-éducation, autour de l’IA, des interfaces tangibles. 

Et puis, là, est en train de monter l’émergence de l’immersion, parce qu’il y a un enjeu, là, de maturité des projets, qui mérite qu’on s’y attarde.

Présentateur : Jean-Marc Merriaux (Inspecteur Général de l’Éducation, des Sports et de la Recherche)

Intervenante : Christine François (Déléguée au numérique de l’académie de Nancy-Metz)

À DÉCOUVRIR ÉGALEMENT

Martial Spirit : un métaverse autour des sports de combat

Martial Spirit : un métaverse autour des sports de combat

Présentateur : Alexandre Michelin

Intervenants :
Clara Schmelck (philosophe, journaliste, prof à Sciences Po Strasbourg)
Stéphane Juffé (Co-fondateur de Bemersive)
Eric Garandeau (Directeur politiques publiques de Tik Tok France)

Langues »