Le KIF rassemble les innovateurs pour créer de fascinantes expériences, partager les meilleures pratiques et proposer des perspectives novatrices de développement culturel et économique.

!
Comment garder l’émotion intacte au cinéma en tournant avec des fonds virtuels et immersifs ?
immersif | immersion | metaverse | nft | réalité augmentée | réalité virtuelle |

Gaston Marcotti : C’est beaucoup d’ingénierie et de créativité, mais c’est surtout un travail de réalisation.

C’est-à-dire que, là ce qui se passe aujourd’hui, et ce qu’il faut comprendre aussi de l’histoire, justement, c’est pour ça que je me rapporte beaucoup à ce qu’on a vécu en termes de VFX, parce que c’est un terreau d’innovation incroyable.

Et c’est surtout un terrain où tous les corps de métier réfléchissent ensemble, sont obligés de réfléchir ensemble.

Donc, cette intelligence collective, elle nous sert justement à garder cette émotion intacte, alors que c’est très compliqué : il y a des millions sur la table, il y a que des problèmes techniques, de narration, artistiques et tout ça.

L’équipe, l’équipe de cinéma au grand complet, de la production à l’écriture, aux effets spéciaux, aux acteurs, réalisation, évidemment la lumière, et compagnie, va être confrontée à ça.

La chose la plus importante, à mon avis, c’est que là, on voit ce qui se passe, c’est-à-dire que cette technologie-là, elle est à mettre en parallèle avec le fond vert, ce qui nous permettait d’incruster le fond qu’on voulait.

Ce qui se passe sur le fond vert, on peut faire le test maintenant, on mettrait du vert sur le plateau, et je vous dirais : “regardez dans la direction du château hanté là-bas, au fond à droite”, bon ben personne ne le voit, le château hanté, tout est vert.

Là, ici, si vous vous retournez et vous pointez un des éléments de l’architecture qu’il y a dans l’image, tout le monde le voit. Donc la réaction est instantanée. Donc, l’action, le jeu est instantané, le cadrage est libéré, puisque la caméra est traquée.

Donc le chef opérateur, l’opérateur, le réalisateur va pouvoir cadrer en voyant exactement ce qu’il voit, et c’est le produit final qu’il est en train de cadrer. Personne n’est en train d’imaginer ce qu’il va y avoir derrière. Voilà.

Donc ça c’est très important. Garder l’émotion intacte, c’est ça. C’est d’avoir le maximum de vision et d’interactivité avec l’image en temps réel.

Présentateur : Frédéric Josué (Président de 18M.io)
Intervenant : Gaston Marcotti (Fondateur de Bizaroïd)

À DÉCOUVRIR ÉGALEMENT

Martial Spirit : un métaverse autour des sports de combat

Martial Spirit : un métaverse autour des sports de combat

Présentateur : Alexandre Michelin

Intervenants :
Clara Schmelck (philosophe, journaliste, prof à Sciences Po Strasbourg)
Stéphane Juffé (Co-fondateur de Bemersive)
Eric Garandeau (Directeur politiques publiques de Tik Tok France)

Langues »