Le KIF rassemble les innovateurs pour créer de fascinantes expériences, partager les meilleures pratiques et proposer des perspectives novatrices de développement culturel et économique.

!
Comment la technologie bouleverse t elle le processus de création au cinéma ?
immersif | immersion | metaverse | nft | réalité augmentée | réalité virtuelle |

Gaston Marcotti : Les contraintes, en fait – là je pense que sur le plateau beaucoup de gens vont vous le dire -, des contraintes naît l’oeuvre.

Et, de toute façon, à chaque innovation, à chaque technologie on a une contrainte. Donc, forcément, ça va poser des barrières, et en même temps ça va nous pousser à aller au-delà.

Et c’est exactement ce qui s’est passé. Regardez, ces dernières années. C’est comme ça, même, je vous dirais, la naissance de BigSun, vous le souligniez tout à l’heure – c’est le logiciel qu’on a fait il y a trois ans -, il est né de ce manque là.

C’est-à-dire, il est né de notre vision, aller beaucoup plus loin que ce qu’on pouvait faire.

Passer par du fond vert n’était pas possible, n’était pas souhaitable. Donc on a développé ça. À ce moment-là, il n’y avait pas la technologie qu’il y a aujourd’hui. C’est-à-dire que Unreal n’avait pas développé et mis des millions… des milliards, pardon, sur la table.

Et c’est formidable qu’il y ait eu ça. Il y a eu un effet, en plus, “covid”, qui a accéléré, on va dire toutes ces… c’est un accélérateur technologique, artistique, une prise de conscience, aussi, de tout ce qu’il faut faire.

Mais c’est vrai que c’est ces contraintes-là qui nous font aller de l’avant quoi qu’il arrive. La contrainte c’est… encore une fois, l’histoire du cinéma EST contrainte.

Si vous regardez la pellicule, c’est une contrainte. Les artefacts de la pellicule, le grain, les rayures, la fragilité, la projection, et ainsi de suite, ça Gilbert pourrait vous le raconter, avoir une bobine rayée sur 200 mètres, c’est une catastrophe industrielle.

Tout ça c’est des contraintes… l’éclairage, tout ce qu’il faut.

Et on a avancé. On a quand même avancé. Est-ce qu’on peut dire que les œuvres étaient moins bien ? Là sûrement pas, au contraire !

Donc, plus il y aura d’intelligence, plus il y aura de créativité et, je dis, d’intelligence collective.

Présentateur : Frédéric Josué (Président de 18M.io)
Intervenant : Gaston Marcotti (Fondateur de Bizaroïd)

À DÉCOUVRIR ÉGALEMENT

Martial Spirit : un métaverse autour des sports de combat

Martial Spirit : un métaverse autour des sports de combat

Présentateur : Alexandre Michelin

Intervenants :
Clara Schmelck (philosophe, journaliste, prof à Sciences Po Strasbourg)
Stéphane Juffé (Co-fondateur de Bemersive)
Eric Garandeau (Directeur politiques publiques de Tik Tok France)

Langues »