Le KIF rassemble les innovateurs pour créer de fascinantes expériences, partager les meilleures pratiques et proposer des perspectives novatrices de développement culturel et économique.

!
Eric Garandeau : Comment expliquer le succès de Tik Tok ?
immersif | immersion | metaverse | nft | réalité augmentée | réalité virtuelle |

Présentateur : Alexandre Michelin
Intervenants :
Clara Schmelck (philosophe, journaliste, prof à Sciences Po Strasbourg)
Stéphane Juffé (Co-fondateur de Bemersive)
Eric Garandeau (Directeur politiques publiques de Tik Tok France)

Eric Garandeau : Ce qui explique la puissance, je pense, c’est sans doute à la fois la créativité des utilisateurs qui fabriquent les vidéos, il faut quand même toujours rendre hommage aux auteurs, c’est important. On citait les grands auteurs de science-fiction, et c’est vrai que de Jules Verne à Klein, les auteurs arrivent toujours à prévoir les évolutions qui vont arriver, qu’on va aller sur la Lune ou qu’on va faire des métaverses.
Et ce qui est vrai avec Tik Tok, c’est que l’application est très immersive. Elle est en soi immersive, c’est-à-dire que c’est très compliqué d’ouvrir Tik Tok quand on est en réunion. En tout cas, la première fois, ça surprend parce que d’un seul coup, on a un volume sonore qui envahit la pièce.
Et la musique, on le sait bien dans le cinéma, à quel point elle est au moins aussi importante que l’image, la musique consubstantiellement est dans l’ADN de Tik Tok depuis les origines.
Donc en fait, on en parlait tout à l’heure dans votre programme sur les voitures elles-mêmes, qui utilisent le son, puisque c’est compliqué quand même d’utiliser l’image pour ne pas distraire le conducteur.
Eh bien Tik Tok c’est pareil, on est happé.e par l’application, par la puissance de la musique, mais aussi ensuite, immédiatement, évidemment, avec la puissance du montage. La capture de l’image, ça c’est fait par nos téléphones, qui sont eux mêmes des caméras ultra sophistiquées.
Et ensuite, évidemment, il y a l’outil que représente Tik Tok comme studio, studio d’enregistrement, de mixage, de montage… on peut maintenant ajouter des effets visuels, on peut maintenant utiliser la réalité augmentée, vous avez toute une batterie de filtres et d’effets en réalité augmentée et ça, on n’est qu’au début, évidemment, de cette révolution.
Et donc, tout ça mis bout à bout, avec évidemment ensuite la puissance d’un algorithme qui va envoyer les contenus vers les personnes qui ont les plus envie de les regarder… ça on sait que c’est la troisième révolution après les moteurs de recherche, après l’internet visuel, c’est le fait de dire : “c’est plus l’utilisateur qui va chercher le contenu, c’est le contenu qui va chercher l’utilisateur”, dans un monde totalement saturé d’images.
Donc je pense que le succès, évidemment, il tient à la créativité des auteurs de vidéos, de notre communauté d’utilisateurs qui est fantastique, qui représente la nouvelle vague du cinéma mondial.
Elle est là, elle est sur Tik Tok, et elle a de 13 à 110 ans. Et c’est évidemment l’imagination et la créativité des ingénieurs qui ont conçu, évidemment, cette machine.

À DÉCOUVRIR ÉGALEMENT

Marc Petit – Qu’est-ce que le métaverse ?

Marc Petit – Qu’est-ce que le métaverse ?

Une fois qu’on a cette 3D temps réel et qu’on a ces évolutions technologiques dont je parlais précédemment, là on ouvre la porte vers de nouvelles plateformes pour, effectivement, envisager d’avoir des univers persistants virtuels qui vivent quelque part sur l’internet. Et c’est ça qu’on appelle le métaverse.

Langues »