Le KIF rassemble les innovateurs pour créer de fascinantes expériences, partager les meilleures pratiques et proposer des perspectives novatrices de développement culturel et économique.

!
Grâce aux nouvelles technologies, la sphère amateure et professionnelle se rejoignent
immersif | immersion | metaverse | nft | réalité augmentée | réalité virtuelle |

Présentateur : Alexandre Michelin

Intervenants :

  • Clara Schmelck (philosophe, journaliste, prof à Sciences Po Strasbourg)
  • Stéphane Juffé (Co-fondateur de Bemersive)
  • Eric Garandeau (Directeur politiques publiques de Tik Tok France)

Eric Garandeau : La réalité augmentée permet des révolutions incroyables dans les arts visuels, mais aussi dans le sport.

Et le sport est devenu une composante très importante de Tik Tok. Vous l’avez vu au moment de l’euro, le hashtag #euro2020 a été utilisé plus de 20 milliards de fois. Vous l’avez vu aussi pendant les Jeux olympiques de Tokyo. Et donc le sport, et aussi l’éducation, qui est un peu le troisième volet sur lequel on essaie d’être très présents.

Et ce que je dirais aussi, c’est que peut-être au XXᵉ siècle il y a eu une espèce de distanciation, de dichotomie entre la pratique amateur et la pratique professionnelle. Que ce soit dans le cinéma, parce qu’il fallait mobiliser des moyens de production importants, coûteux, et aussi, évidemment, dans le sport où à un moment donné, les compétitions étaient de plus en plus réservées à des publics professionnels.

Et aujourd’hui, j’ai l’impression que les deux se rapprochent voire se réunissent, tout particulièrement dans les arts visuels. Et c’est un petit peu une petite révolution aussi, que Tik Tok et d’autres, bien sûr, puissent donner finalement une place très démocratique aux artistes, qu’ils soient professionnels ou amateurs, qu’ils aient 10 ans, 15 ans, ou 30 ans, ou 110 ans.

Et finalement, c’est après l’algorithme, c’est aussi la communauté des utilisateurs qui décide de voir et de promouvoir telle ou telle œuvre, tel ou tel film ou telle ou telle performance sportive.

Voilà, donc je pense que c’est vraiment intéressant de voir qu’aujourd’hui on essaie plutôt de fédérer des communautés.

On peut avoir n’importe quel métier et à côté une passion, et sa passion, on peut rivaliser avec de grands professionnels.

À DÉCOUVRIR ÉGALEMENT

Marc Petit – Qu’est-ce que le métaverse ?

Marc Petit – Qu’est-ce que le métaverse ?

Une fois qu’on a cette 3D temps réel et qu’on a ces évolutions technologiques dont je parlais précédemment, là on ouvre la porte vers de nouvelles plateformes pour, effectivement, envisager d’avoir des univers persistants virtuels qui vivent quelque part sur l’internet. Et c’est ça qu’on appelle le métaverse.

Langues »