Le KIF rassemble les innovateurs pour créer de fascinantes expériences, partager les meilleures pratiques et proposer des perspectives novatrices de développement culturel et économique.

!
Le festival Constellations : un festival immersif aux œuvres variées
immersif | immersion | metaverse | nft | réalité augmentée | réalité virtuelle |

Jérémie Bellot : Ce qui est intéressant aussi, c’est la dynamique autour de cette cathédrale. Evidemment il y a le mapping, donc la projection vidéo, et puis il y a aussi une mise en place d’un système de lumières automatisé, donc on a vraiment une dimension, je dirais, dynamique et, surtout, la 3D du bâtiment est révélée par la lumière artificielle qui est posée dans des interstices, dans les contreforts, dans des lieux très subtils. Ça donne vraiment une autre dimension.

Alexandre Michelin : La cathédrale a huit siècles, et là, tout d’un coup, on dirait un vaisseau spatial, quoi.

Patrick Thil : Ben c’est-à-dire que, par exemple, la rosace, on la prend dans la figure, si vous voulez.

Alexandre Michelin : D’ailleurs c’est toujours frustrant à voir en photo ou en vidéo, parce qu’on dit toujours : “mais en fait, j’ai vu autre chose.”

Jérémie Bellot : Il a le phénomène d’anamorphose qui est important, notamment sur
Morphosis, puisqu’il a décidé – alors ça marche plus ou moins bien en fonction des points de vue -, mais il a décidé vraiment de travailler cette question de l’anamorphose. Et comme le disait très justement Patrick, d’avoir… alors il y a un point de vue qui marche vraiment très bien, comme toujours quand on est dans une 3D, on n’a pas la technologie qui est ici, qui nous permet d’avoir le changement de perspective automatisé. Donc on a vraiment un point de vue axial qui marche très très fort, notamment quand on est en contre-plongée.

Alexandre Michelin : Donc là, ça c’est une autre installation.

Jérémie Bellot : Oui, en partenariat avec la région. Ce qui est intéressant, c’est d’occuper ces deux espaces à l’hôtel de région.

C’est une rencontre entre un artiste strasbourgeois et puis un duo de musique électronique messin.

Ce qui est intéressant avec cette rencontre, c’est justement l’enjeu du projet. Deux artistes qui ne travaillaient pas ensemble, j’ai décidé de les faire se rencontrer autour d’un projet, en plus qui fait sens puisqu’on est à l’hôtel de région.

Et ils ont livré une œuvre de très grande qualité, sur un artiste qui est vraiment un artiste émergent.

Donc c’est aussi ça, Constellations, c’est la possibilité de se faire rencontrer des gens qui ont une carrière dans les arts technologiques ou les arts numériques, et puis d’autres qui sont des artistes émergeants.

Et nous, on a un devoir, en tant que collectivité aussi, de pousser ces artistes à créer.

Alexandre Michelin : Ça c’est un point, aussi, extrêmement important.

Patrick Thil : Et la région… j’étais conseiller régional jusqu’à il y a très peu de temps, puisque je n’ai pas souhaité me représenter.

Et dire, par exemple, l’œuvre qu’on voit actuellement à l’écran, c’est une œuvre qui est achetée par la région et qui est mise en perspective dans ce très beau cloître, du coup classique, du coup du XVIIᵉ siècle.

Et c’est extrêmement intéressant, parce que ça permet aussi à la région Grand Est de faire ensuite circuler cette œuvre.

Alexandre Michelin : Donc, c’est une collection qui est en train de se déployer dans toute la région.

Patrick Thil : Et qui ensuite se déploie dans toutes les villes de la région Grand Est.

Présentateur : Alexandre Michelin
Intervenants :
Patrick Thil (adjoint au maire de Metz en charge de la culture)
Jérémie Bellot (artiste plasticien, curateur du festival Constellations)

À DÉCOUVRIR ÉGALEMENT

Martial Spirit : un métaverse autour des sports de combat

Martial Spirit : un métaverse autour des sports de combat

Présentateur : Alexandre Michelin

Intervenants :
Clara Schmelck (philosophe, journaliste, prof à Sciences Po Strasbourg)
Stéphane Juffé (Co-fondateur de Bemersive)
Eric Garandeau (Directeur politiques publiques de Tik Tok France)

Langues »