Le KIF rassemble les innovateurs pour créer de fascinantes expériences, partager les meilleures pratiques et proposer des perspectives novatrices de développement culturel et économique.

!
Les expéditions immersives : voyager sans quitter son pays grâce à la réalité virtuelle
immersif | immersion | metaverse | nft | réalité augmentée | réalité virtuelle |

Fabien Barati : En ce moment, on est en train de créer un nouveau format qu’on a baptisé “les expéditions immersives”. C’est un nouveau format qui est dédié à l’exploration de notre patrimoine culturel d’une manière inédite, avec un modèle économique un peu particulier dont je vous parlerai après.

Mais alors, qu’est ce que c’est que ces expéditions immersives ? 

Alors, le principe, et là je vais vous demander d’imaginer, c’est que vous vous rendez en groupe avec vos amis, avec votre famille, dans un lieu dédié ou vous êtes équipé d’un casque VR, et vous allez vous retrouver, par exemple, en Égypte.

Et pendant à peu près 40 minutes, vous allez explorer, comme si vous y étiez, la pyramide de Khéops, en marchant dans les couloirs de la pyramide, en accédant à des zones qui sont interdites au public, et même en voyageant dans le temps pour vous retrouver dans l’Égypte antique.

Et tout ça, vous le faites donc en marchant librement, naturellement, dans un grand espace et en groupe, en collaboration, c’est-à-dire que vous pouvez voir et communiquer avec vos proches pendant toute l’expérience, et donc c’est aussi une expérience sociale, ce qui est finalement assez rare dans la réalité virtuelle. 

Ici, notre objectif, c’est vraiment de donner à découvrir le patrimoine d’une manière nouvelle, d’une manière inédite. Et donc, on s’adresse aux institutions culturelles et aux exploitants pour augmenter leur attractivité, pour augmenter aussi les flux de visiteurs, pour augmenter les revenus, et puis pour innover dans la médiation culturelle. 

Mais alors comment on fait pour, justement, augmenter ces flux, augmenter ces revenus ?

Les expéditions immersives, elles sont basées sur une plateforme, des briques technologiques qu’on développe depuis plusieurs années chez Emissive et qui permettent de gérer toutes les composantes d’une exploitation fluide, notamment la densité de visiteurs et une gestion intelligente des flux de visiteurs qui permet donc d’obtenir une haute capacité de visiteurs, pour me répéter. 

Pour vous donner un exemple, sur un espace “petit” de 300 mètres carrés, on peut obtenir jusqu’à 200 000 visiteurs par an sur ce lieu de 300 mètres carrés. Et bien sûr, plus il y a d’espaces, plus on peut obtenir de visiteurs. 

Et qui dit grand flux de visiteurs dit aussi “potentiel de profitabilité” important. Et là, on est sur un modèle, qui se rapproche de celui du cinéma, où il y a un partage des revenus sur la billetterie, où donc les partenaires du projet, finalement, partagent les risques.

Et puis surtout, ce qui est important, c’est qu’il y a une profitabilité pour toute la chaîne de production, en commençant par les producteurs jusqu’à l’exploitant et puis bien sûr, en passant par les auteurs, les réalisateurs et puis les distributeurs.

Pour aller un tout petit peu plus loin dans le modèle des expéditions immersives, il y a en fait 2 business model derrière :

– il y a celui de la coproduction où les coproducteurs se partagent les revenus de billetterie de chaque exploitation d’une expédition immersive, sachant qu’une expédition immersive, c’est fait pour être exploité non pas dans un lieu, mais dans plusieurs lieux en même temps. 

– et puis il y a le business model purement de l’exploitation, qui est dédié à un lieu unique où, là, les distributeurs, lieux d’exploitation et exploitants vont se partager les autres revenus sur la billetterie. 

Donc voilà, je vais un peu rapidement dans l’explication de ce modèle – on pourrait en discuter plus longtemps -, nous aussi on a un modèle depuis très longtemps, bien sûr, d’agence, où on répond à des besoins très particuliers, spécifiques de nos clients qui sont business aussi. 

Et voilà, je trouve ça intéressant, dans un moment où, finalement, on a des solutions techniques qui nous permettent de créer et de diffuser maintenant assez efficacement des expériences immersives, c’est un moment, justement, où il faut trouver aussi des modèles financiers profitables parce que sinon… c’est le moment d’être créatif au niveau économique, en tout cas.

Présentateur : Matthieu Bonnary (Manager EY Consulting)

Intervenant : Fabien Barati (Fondateur et CEO de Emissive)

À DÉCOUVRIR ÉGALEMENT

Martial Spirit : un métaverse autour des sports de combat

Martial Spirit : un métaverse autour des sports de combat

Présentateur : Alexandre Michelin

Intervenants :
Clara Schmelck (philosophe, journaliste, prof à Sciences Po Strasbourg)
Stéphane Juffé (Co-fondateur de Bemersive)
Eric Garandeau (Directeur politiques publiques de Tik Tok France)

Langues »