Le KIF rassemble les innovateurs pour créer de fascinantes expériences, partager les meilleures pratiques et proposer des perspectives novatrices de développement culturel et économique.

!
L’Immersive Learning Lab : diffuser les savoirs et co-construire les technologies de demain
immersif | immersion | metaverse | nft | réalité augmentée | réalité virtuelle |

Nicolas Dupain : La première chose qu’il faut dire, effectivement, sur l’existence de cet endroit, de cet Immersive Learning Lab c’est que, lorsqu’on parle des technologies immersives, en particulier avec le niveau d’exigence qu’est le nôtre, c’est-à-dire le troisième écran, des périphériques portés devant soi, c’est qu’il faut expérimenter ces technologies.

Tant que vous n’avez pas mis un casque de réalité virtuelle, des lunettes de réalité augmentée, – même s’il y en a peu, il commence à y en avoir -, vous ne vous ne percevez pas l’exceptionnelle plus-value de ces nouveaux médias et de ces nouvelles portes ubiquitaires. 

Donc il faut mettre des casques de réalité virtuelle, il faut faire de la réalité virtuelle, ou de la réalité augmentée, lorsque l’on veut développer un projet. 

Donc, il faut qu’il existe, effectivement, des endroits ludiques. Il existe des endroits où on peut vivre des expériences, MK2 avait ouvert le premier espace comme ça, il y en a d’autres en France. 

Eva, qui aujourd’hui fait du sport en réalité virtuelle – bon, assez dans l’esprit de Splinter Cell, par exemple -, mais dans tous les cas, voilà, ouvre aujourd’hui sa 18ᵉ salle, membre de France Immersive Learning, ça va sans dire. 

Donc, il faut aller faire de la réalité virtuelle pour pouvoir appréhender le potentiel de ces technologies et ensuite le mettre en rapport avec ses besoins et ses ambitions. 

Ce que nous essayons de faire avec ce pôle de compétences, qui est donc composé de l’association et de son Lab, c’est de créer une usine à savoir ces technologies, à savoir-faire. 

Quand je parle de savoir-faire, c’est savoir concevoir, mais c’est aussi savoir distribuer, mettre en œuvre, savoir utiliser. Et avant tout, puisque nous sommes très focalisés sur l’utilisation de ces technologies au service de la transmission d’une manière générale, c’est savoir transmettre. 

Et ça, ça s’apprend. On est sur des sujets et des médias qui, comme ça a déjà été dit, sont des médias très émergents. 

Donc, il faut absolument s’approprier les spécificités de ces environnements spacialisés pour repenser les activités pédagogiques au sens large, ou andragogiques, on va dire pédagogique et andragogiques, de façon à adapter la puissance de ces médias aux dispositifs dont on a besoin. 

Donc l’idée, avec cet Immersive Learning Lab, c’est bien de faire un cœur, d’un réseau qui, ensuite, va pouvoir se répliquer en région, de façon à fonctionner comme un cœur, descendre de la connaissance, des contenus, descendre un réseau, puisque l’association France Immersive Learning est bien le point d’entrée sur l’ensemble des producteurs de contenus.

Et il a été justement dit tout à l’heure que l’enjeu aujourd’hui, ce n’est pas les périphériques qui existent. Vous pouvez tous aller acheter un casque de réalité virtuelle à la FNAC, chez Darty, chez But pour 350€, même si c’est un casque qui appartient à Facebook, donc il y a des contreparties que vous avez rapidement évoquées sur la question des données tout à l’heure. 

Donc l’enjeu est vraiment de créer un réseau qui permet de se nourrir et de diffuser ces savoirs pour que, in fine, l’objectif premier de l’association, qui est de créer une filière d’excellence française de l’immersive learning, pour que nous puissions développer les compétences de nos jeunes et des adultes, de tout un chacun, de découvrir le plaisir d’aller visiter des musées sans nécessairement être en capacité de le faire, parce que tout le monde ne peut pas venir dans ce très beau musée de Metz. 

Donc, faire que la France soit un des acteurs majeurs de cette révolution qui, nous n’en doutons pas, va complètement, de la même manière que les smartphones l’ont fait dans la décennie qui vient de passer, totalement bouleverser la décennie qui vient.

Présentateur : Jean-Marc Merriaux (Inspecteur Général de l’Éducation, des Sports et de la Recherche)

Intervenant : Nicolas Dupain (France Immersive Learning)

À DÉCOUVRIR ÉGALEMENT

Martial Spirit : un métaverse autour des sports de combat

Martial Spirit : un métaverse autour des sports de combat

Présentateur : Alexandre Michelin

Intervenants :
Clara Schmelck (philosophe, journaliste, prof à Sciences Po Strasbourg)
Stéphane Juffé (Co-fondateur de Bemersive)
Eric Garandeau (Directeur politiques publiques de Tik Tok France)

Langues »