Le KIF rassemble les innovateurs pour créer de fascinantes expériences, partager les meilleures pratiques et proposer des perspectives novatrices de développement culturel et économique.

!
Marc Petit – La question de la régulation du métaverse, pour assurer son bon fonctionnement
immersif | immersion | metaverse | nft | réalité augmentée | réalité virtuelle |

Marc Petit : Je pense qu’il y a une dimension réglementaire, et il y a aussi une dimension en tant que consommateurs. Il faut qu’on vote avec nos dollars. je veux dire, il ne faut pas… il y a des choses qu’on ne devrait plus accepter. On est un peu tous coupables d’aller dans ce qu’on appelle “convenience” en anglais…

Alexandre Michelin : …la facilité.

Marc Petit : Le confort et la simplicité. Et puis, c’est sûr que moi j’essaye de pas utiliser Facebook, mais toute mon activité professionnelle est sur Facebook maintenant. Je ne sais pas pourquoi, mais le groupe Unreal de production virtuelle – 45 000 usagers -, est sur Facebook. Je ne sais pas pourquoi, mais c’est comme ça.

Alors il faut qu’on soit plus vigilants, en tant qu’individus, puis en tant que gouvernement, et puis il faut voter pour les gens qui vont avoir nos idées. Il y a des enjeux réels sur ces choses-là, je pense.

Mais les modèles d’affaires, je pense que c’est le nerf de la guerre. C’est pour ça qu’il faut qu’on se batte, pour avoir des modèles d’affaires qui sont justes par rapport aux créateurs, et que les créateurs, les gens qui créent le contenu aient leur juste valeur.

Et aujourd’hui, que ce soit dans le marché du divertissement, avec les gros studios, etc., c’est pas évident pour les créateurs de contenus. C’est pas eux qui capitalisent le plus sur la valeur de leur propriété intellectuelle. 

Donc je pense qu’il y a des transformations à faire. 

Et donc là on a l’opportunité, si on a une nouvelle plateforme… peut-être qu’on a une relève de la garde qui s’en vient, d’accélérer certaines transformations, ou de faire certaines transformations qui ne sont pas envisageables dans le monde de la vidéo numérique et des plateformes mobiles, qui pourraient être envisageables dans ces plateformes parce qu’elles sont nouvelles, et qu’elles vont être bâties sur de nouvelles bases.

Alexandre Michelin : Donc l’ouverture, c’est un système qui protège, finalement, la compétition, ou en tout cas, la diversité. Et puis l’ouverture, c’est une capacité pour celui qui crée d’avoir une rémunération, donc d’avoir un modèle économique qui soit sain. C’est-à-dire qu’il n’y a pas un accaparement par un centre, qui est fermé, de la valeur.

Et derrière cette création, disons, liée à des moteurs de jeu, le fait d’avoir des industries qui se mettent à utiliser ces outils de manière finalement massive.

Présentateur : Alexandre Michelin

Intervenant : 

Marc Petit (Directeur Général Unreal Engines Epic Games)

À DÉCOUVRIR ÉGALEMENT

Martial Spirit : un métaverse autour des sports de combat

Martial Spirit : un métaverse autour des sports de combat

Présentateur : Alexandre Michelin

Intervenants :
Clara Schmelck (philosophe, journaliste, prof à Sciences Po Strasbourg)
Stéphane Juffé (Co-fondateur de Bemersive)
Eric Garandeau (Directeur politiques publiques de Tik Tok France)

Langues »