Le KIF rassemble les innovateurs pour créer de fascinantes expériences, partager les meilleures pratiques et proposer des perspectives novatrices de développement culturel et économique.

!
Présentation du festival Constellations
immersif | immersion | metaverse | nft | réalité augmentée | réalité virtuelle |

Jérémie Bellot : Ce qui est intéressant avec ce projet, c’est une autre manière d’augmenter la cathédrale par le pixel et puis aussi de se positionner en tant que ville innovante sur la mise en place d’un mapping grand public, mais qui reste contemporain.

On a l’habitude d’accueillir, de voir dans les villes, des sons et lumières revisités. Ici, il y a un vrai parti pris, assez fort, de la ville que j’accompagne pour mettre en place des projets plus contemporains.

Alexandre Michelin : Toi tu fais la curation de l’ensemble, c’est-à-dire qu’il y a un certain nombre d’artistes qui sont choisis, puis un appel à projets international ?

Jérémie Bellot : Tout à fait. Alors, on a mis en place cette année une nouveauté, l’appel à projets international sur l’église Saint-Clément, qui peut-être se prolongera l’année prochaine sur un autre site.

L’enjeu, c’était de s’ouvrir à l’international. On sait comment fonctionne la municipalité en termes de production, la logique des marchés publics, etc. Donc, l’idée, c’est aussi de s’ouvrir à des créateurs qui n’ont pas forcément accès aux passerelles administratives françaises pour pouvoir répondre au projet.

Alexandre Michelin : Donc c’est européen, mondial, international ?

Jérémie Bellot : Oui, tout à fait. Avec des réponses, une quarantaine de propositions qui sont venues du monde entier et dont on a sélectionné dix œuvres qui sont présentées sur la façade de l’église.

Ce qu’il faut rappeler, la thématique de cette année : la thématique de l’eau dans l’espace, qui a guidé les artistes. Une logique autour de l’eau dans l’espace, comme une ressource à préserver ici et une source de fantasmes.

Alexandre Michelin : On retrouve bien le côté durable et créatif.

Jérémie Bellot : Tout à fait. Et puis, le positionnement de la ville et son rapport à l’eau est très important. La question du reflet, du mouvement, un fleuve qui traverse la ville, et des œuvres qui vont être présentées de part et d’autre de ce fleuve, avec comme support l’architecture de cette ville.

Sur EXO c’est Playmodes Studios, un studio espagnol, qui a travaillé notamment sur des grosses installations, notamment sur “Day and night” à Houston, qui est un studio très innovant qui travaille sur ce projet sur l’intelligence artificielle qui fait communiquer, finalement qui travaille sur la question du langage.

Eux, la vie ailleurs, l’eau dans l’espace, ça leur a vraiment inspiré la question de la vie cosmique, d’une existence, d’un langage. Ils ont fait travailler, ils ont créé un logiciel pour pouvoir contrôler cette installation.

On retrouve dans ce lieu qui est encore sacralisé, puisque ce qui est intéressant, c’est de travailler dans des lieux qui ne sont pas forcément désacralisés.

Donc il y a une vraie communication avec les instances dirigeantes du lieu, ça a une dimension mystique, évidemment. Et puis, comme le disait Patrick, ça permet aussi à des gens qui ont un rapport à l’architecture particulier qui, des fois, traversent la cité ou la ville sans lever les yeux, de forcer le regard, d’attirer le regard.

On sait la puissance de la lumière, de la puissance, du pixel, que ce soit la lumière naturelle, mais aussi la lumière artificielle.

Et puis ici on vient mettre un coup de projecteur sur l’architecture et on vient aussi forcer le public à rentrer dans ces lieux et à les découvrir autrement.

Présentateur : Alexandre Michelin
Intervenant : Jérémie Bellot (artiste plasticien, curateur du festival Constellations)

À DÉCOUVRIR ÉGALEMENT

Martial Spirit : un métaverse autour des sports de combat

Martial Spirit : un métaverse autour des sports de combat

Présentateur : Alexandre Michelin

Intervenants :
Clara Schmelck (philosophe, journaliste, prof à Sciences Po Strasbourg)
Stéphane Juffé (Co-fondateur de Bemersive)
Eric Garandeau (Directeur politiques publiques de Tik Tok France)

Langues »